cabw cabmod

Le tétracorde rythmique

Il trouble et invente la gamme fragmentée, la note fantôme, la seconde harmonique...

Quelques généralités

Présentation phénoménale du tétracorde, et l’album actuel...

TÉTRACORDE : La recomposition du fait tétratonique, tétracordique, au banc d’essai...

agetet2a

Transition musicale

Les tétracordes sont relatifs aux harmoniques, clusters, gammes fondamentales ou pas...

Porteuse

Analogie

Tempo

Code

L’idée générale, ici. De part son aspect dissociatif, laisse aux tétracordes un champ de développement. Ayant deux pôles, permettant au tétracorde de se répéter, sans se ressembler. Si les gammes fondamentales mènent le bal. Les tétracordes donnent la mesure.

Les notes musicales se trouvent dans un milieu... Ou, le quintête tétracordique mélodique.

La gamme mélodique se désaccouple. Pour donner, une autre suite tétracordique.

Avec quelques notes exclues des rangées de tétracordes, qui ne le sont pas autant que celles inclues (dans les rangs...

La comparaison clustérienne est une constante, qui maintien les objets en un ordre chronologique. Le développement clustérien va aider à comprendre les mécanisme des gammes. En exerçant une contrainte mécanique aux tétracordes.

La dissolution de la gamme, passe par l’étape des tétracordes. Ils ont un meilleur rendu, que les clusters et les harmoniques. Qui ont moins de qualités modales.

Retransmission, de la gamme mélodique.

Porteuse

Analogie

Rapport

Rapport

Un petit retour sur la « porteuse », pour signifier, qu’au sens de la figure. La grande longueur ne possède pas d’octave. Alors, la diagonale (le haut à droite), se trouve dans une quartonie. Donc, aucune note émise par le système dodécatonique. Ne peut interpréter cet axe !

Il est sobre de déposer un début de sujet. Afin, que chacun puisse y passer du temps à être idéologique.

Comparatif de deux couplages tétracordiques ; Le couple majeur, et celui, mélodique.

- Pourquoi comparer ces couples ?

- Pour comprendre la mécanisation harmonique des gammes...

Ce qui suit retransmet les formes et formules modales. En ne gardant, que les tétracordes simplifiés des gammes. C’est à dire, que diatoniquement. On ne retient pas les doubles, ni les polarités. On ne garde que les formes, et les degrés modaux.

Deuxième

étape

Retransmission, des gammes aux tétracordes.

Transition musicale

Les tétracordes sont relatifs aux harmoniques, clusters, gammes fondamentales ou pas...

agetet4a

Transaction harmonique

Les feux de la scène tétracordique, celle relative élémentaire clustérienne...

agetet4a modage