cabw cab2000

Magic Arma, c'est pas du Zarma

Arma, la légende conductrice.

Si elle avait eu une voiture, elle serait devenue Armature

VvVrrRooOuuUmm

L'histoire veut qu'elle soit racontée,,,

forcément un temps légendaire...

Suivre sobrement une évolution, qui n'est pas forcément sans réserves.

Autrement, j'avais remarqué que l'ordre des notes apparaissant dans l'armature, restait constant.

C'est pourquoi, après que les ordres, IV (bémols) et V (dièses), il manquait des ordonnances.

C'est oeuvrée une étude algorithmique d'apparition des altérations, ainsi que de leur appartenance.

APPORT:Selon les lois qui régissent mon esprit, il aurait été infondé de dire, que l'on à avancé sans faire un pas.Par conséquent, le voici à côté >>>>>>>>LE PREMIER PAS, est posé...

ENCORE :Va suivre un en-jambage d'explications, d'écrivant un cours de développement.Qui commence, par tous les brouillons que nécessite cette page...

@BLA :Croyez vos yeux, ce ci-contre, inclus un intrus. car il s'agissait de cerner le mécanisme donné par les gammes majeures.

Ce n'est pas un gong kung-fu, mais la table ronde, où sont les armatures.

Le titre est V(#), soit l'armature en quintes [F,C,G,D,A,E,B]

Un exemple d'enharmonie, provoquée par les gammes majeures de, #C,D,E,F,G,A,B.

(sauf) La gamme de Fa qui met en relation avec l'armature IV(b).

La coaction est due aux jonctions, entre les altérations fonctionnelles.

Ci-sur, Le départ N°5 (#F), implique la présence d'une note dite N°4 (#C)...

Les flèches indiquent le sens du courant.Les traits noirs, sont des flèches à double sens, et en rouge les derniers courants figurés.

Ni armature, ni voilier,,, mais un épisode antérieur...Donc, ailleurs.

Ce qui à été démontré, est une manière de voir les différents courants harmoniques gammals.

Ces échantillons pourront vous aider, si vous décidez d'approfondir le sujet des armatures.

Comme j'ai bien travaillé, je pourrais fournir la suite de ces travaux.

L'épisode antérieur, c'est le zarma de l'histoire (zarma <=>semblant).

cabw

Zarma