cabw cabmod

La relativité des temps diatoniques

Il était une fois, un temps pour chaque période à la mode...

La recrue des sens diatoniques

La musique ancestrale est remarquablement initiatrice de notions...

La nature naturelle de la gamme majeure

Après, le tempérament des quintes révélatrices, la mécanisation gammale...

COMPRENDRE : Histoire de la gamme naturelle majeure.

L’interprétation du champs visuel, à crée un phénomène de croyance. Et, comme au début l’humanité apprenait tout...

Tout en vivant, elle chantait de façon naturelle. Cette scène est complexe, car tout se passait en même temps. Alors, que la conscience culturelle concernait la nature, tant par l’alimentaire, que par l’humanité elle-même.

L’intelligence humaine à créée des relations avec le terrestre et l’espace universel du jour et de la nuit. À une certaine époque l’homme ne disposait que d’un outil de travail scientifique primaire. Afin, de comprendre et relier ses plaisirs, à des fins institutionnelles ou construites...

À l’époque primaire, naquirent les différentes cultures scientifiques. N’oublions pas, que l’écriture est une science, et que la musique est inscriptible. Puis, que l’écriture est un moyen de mémoriser les choses. L’avantage musical est d’être simple, et sa théorie de base était mesurable. Les notes d’octaves ont données un intervalle précis, auquel les musiciens ont posés leurs notes en une écriture musicale. Ce qui n’était pas vraiment relié, se trouvait être le lien entre la musique et l’espace.

Cet univers avec lequel, l’humanité à compté ses jours, divisé les saisons. Mesuré le temps terrestre, et inventé les heures...

Exemple

C’est une démonstration, de liens logiques, dans un univers basique donné. En comparaison avec les structures planétaires, il y a les modulations harmoniques dues aux armatures musicales.

Les forces conditionnées, ont un effet réel sur la composition des notes musicales. D’une opinion simpliste, on a des difficultés pour saisir la logique en vue. L’initié voit en ses conditions, des forces relatives aux lois de l’univers. Alors, qu’une idée est luminescence obscure.

L’univers tel que nous le voyons, forme un cycle dans lequel nous vivons. L’humanité vit à l’heure d’un espace intersidéral complexe. Avec le temps, elle a apprit à se cultiver. Faisant corps d’apprendre à mieux connaître son entourage multidimensionnel.

La vie anatomique est considérablement atomique.

RENAÎTRE : Avec une histologie renouvelée, en une épopée musicale fascinante et actuelle.

D’un simple jugement, nous déterminons la nature des complexes. Nous identifions les problèmes de rangement. De part notre instinctif besoin de reconnaître tout ce qui est visuel. Alors, que pensez-vous, de ce cadre de boules irisées ?

Une structure est une curiosité, de part sa construction. L’image que nous voyons, possède un message subliminal. Le message d’un ordre de définition, d’un élément répliqué.

D’une mesure intégrale, ayant de multiples éléments !

Aléatoire

Quantique

En musique, il faut être intelligent.

Tant, pour complimenter cet ordre savant. Que, pour admettre l’évidence suivante. Les notes musicales sont retournées aléatoirement, en évitant toute reproduction fidèle.

En musique, il faut être intelligent.

Ce qui signifie : Le domaine théorique musical, est garant d’un ordre musical  fondamental. D’un équilibre logique et intelligent, régnant au travers toutes ses gammes musicales...

RECONNAÎTRE : une histologie nouvelle, qui recouvrirait avec une modernité naturelle.

Les notes de musique se sont équilibrées, dan l’intervalle compris entre deux octaves voisines.

Le tempérament des quintes démontre une chronologie à caractère majeur. Des notes développées à titre naturel.

La gamme naturelle à sept notes diatoniques, qui somment deux tétracordes identiques : CDEF/GABC.

On notera la présence virtuelle du chromatisme, et de sa régularité suivant la fraction 1/12.

C

D

E

F

G

A

B

C

D

E

F

G

A

B

C

Élément tétratone

Élément tétratone

Le mode diatonique naturel

Les modulations diatoniques majeures, et quelques transpositions...

modgam