cabw cabmod

On note que les développements clustériens, agissent avec les quantités de notes. Comme par exemple : Celui qui se rapporte aux tétras, ou dans un milieu heptatonique. Les clusters évoluent en étant limités, pour des raisons homogénéité. Mais aussi, pour démontrer des références, telles l’octave ou la compression des tétras dans l’octave.

Avec le document
« système T 13 d », la trame de l’évolution tétra est dessinée, les éléments relatifs aux gammes en mode tonique y sont liés. Logiquement, on voit que la trame ne délivre pas que des éléments tétras « toniques ».
Il reste des questions à poser ;

Pour être sûr, que le tramage clustérien en mode tétra, détiennent des éléments étrangers aux gammes diatoniques fondamentales. À cette heure, je n’ai pas encore réalisé cette phénoménale entreprise.

Ce qui est certain, c’est que la voie du raisonnement se soit distingué au niveau de l’information !

L’eau se trouve être un élément répandu, il a différents lits, et n’est pas toujours calme. Les océans contiennent ce liquide, en grande quantité. L’océan tétracordique est représenté par le développement clustérien. Les quatre notes démontrent une multitude de formes tétras. Sans pour autant, prouver que toutes ces formes soient développées à l’aide des gammes fondamentales. Ou inversement, rien ne dit, que les gammes fondamentales, développent l’intégralité du système clustérien relatif aux tétracordes.

HISTOGRAMME : La combinaison des types tétras, en milieu aquatique ...

Le tétracorde est supratonique

Si l’histoire était simple, elle serait déjà finie. Mais elle n’en finit pas...

Le tétracorde est supratonique

Voici le moment de découvrir la construction gammique des tétras...

Le tétracorde est ultracollectif

Les groupes s’assemblent, puis se ressemblent, comme par magie...

Le tétracorde est très sélectif

Les groupes se regroupent, se divisent, la suite est magique...

Le tétracorde est objectif

Les groupes se regroupent, se divisent, SE TRACENT.

Le tétracorde est subjectif

Le côté naturel ressource les formes, selon les sources d’eaux & avals!,,,

La diatonie tétracordique

L’objet tétra au cas par cas, exemple de fonctionnement...

La formule tétracordique

Vision de l’imbrication tétra en un milieu complexe (chimique)...

SystemeT13a.pdf SystemeT12a.pdf SystemeT13.pdf SystemeT13c.pdf SystemeT13d.pdf SystemeT13e.pdf SystemeT13e11.pdf magrat7a magrat7b magrat7c SystemeT13e1.pdf modmag