cabw cabmod

L’altération est évolutive

Introduction sur l’effet de l’altéractivité, à l’aide d’un schéma en DO super-altéré...

La différence altéractive des degrés

Découverte de l’altéraction modale, par l’exemple & l’album ( 600 secondes sur 56K )...

FONDEMENT : Les signatures de l’altération - Les forces altéractives  

Il suffit de deux altérations, pour compliquer l’existence des notes de musique. Et, avec seulement une altération mal placée, pour créer la confusion du néophyte...

C

D

E

F

G

A

B

C

Par exemple, on va altérer la tierce avec un dièse...

C

D

E/F

G

A

B

C

Pour laisser croire au néophyte, que ce choix est enharmonique...

C’est possible, mais il est préférable de la représenter ainsi...

C

D

#E

#F

G

A

B

C

Nous avons là un cas typique relatif, à la force altéractive...

Car, c’est un des premiers cas du mouvement des notes musicales signées. Et, comme le sujet traité ici, il consiste à démontrer les limitations liées à l’octave. Ainsi, que l’effet de compression harmonique lié aux ondes relatives aux notes altérées. Une règle précise, que la gamme naturelle se situe dans un espace d’octave, et que le débordement diatonique devient inutile, car la répétition crée un effet de transposition en recréant une autre note d’octave. Ainsi, pour travailler les gammes, on reste dans une seule octave, ce qui fait le côté basique ou standard ou classique ou normal de la découverte des mouvements harmoniques. Lorsqu’on utilise les altérations, on risque de provoquer une modulation ou une transposition diatonique...

C’est là, la raison du sujet altéractif...

La force altéractive consiste à altérer une note, puis au cas d’une note voisine à ½ ton d’intervalle. La première note sur laquelle est portée l’altération, peut elle-même repousser la note voisine en lui portant l’altération utile, de façon à libérer sa place. Tout comme, si on devait altérer la note E (MI) d’un dièse, puis que la force altéractive attribue à la note F (FA) le signe dièse. Pour, qu’ainsi soit gardée l’originalité de la gamme qui a sept notes, soit heptatonique ou heptatonale ...

Basiquement, la force altéractive est limitée à un seul espace d’octave. Bien que limité, il n’en reste pas moins compliqué. Aussi, on en arrive à la découverte des possibilités offertes aux altérations. Celles qui sont portées sur les notes, qu’elles soient toniques ou modales diatoniques.

Évolution schématique

C

D

E

F

G

A

B

C

+C

D

E

F

G

A

B

xC

+D

E

F

G

A

B

^C

xD

+E

+F

G

A

B

+^C

^D

xE

xF

+G

A

B

B

X^C

+^D

^E

^F

xG

+A

B

C = C

^C = ###C

+^C = ####C

X^C = #####C

XC = ##C

+C = #C

magsign1a modmag