cabw cabmod

Nous avons vus, les chefs sur lesquels reposaient les relations diatoniques. Puis, les clefs avec lesquelles nous sommes parvenus à ces conclusions.

HISTOIRE : L’activité des modulations, et leurs issues programmées (suite)...  

Le tétracorde est logique

Il est aussi la clef des rouages, par ses modulations diatoniques...

Le tétracorde est le premier

Le premier élément simple, du complexe diatonique liant des initiales harmoniques...

Le tétracorde est directionnel

Si les traces vont vers les interdiatonies, les valeurs sont toujours numériques...

Voici les termes de ces conclusions :
Le développement diatonique du tétracorde, conduit à des éléments relatifs. Suivant l’alternative ;
- L’élément tétra d’origine est principalement diatonique aux éléments toniques fondamentaux.
- L’élément tétra d’origine est autrement relatif aux éléments diatoniques fondamentaux.

Tous ces points, nous les rencontrons au travers les différentes pages des tétras. C’est d’une manière sporadique, que le sujet s’est évolué. Donnant les indices développés avec les tétras, et les gammes.

Une statistique est démontrée, dont l’expression mathématique reste sobre. Visant à obtenir une équation dérivée des éléments filtrés. Résumant, les tétras utiles, qui font l’intégralité gammique.

Liens des pages complémentaires

Lien 2 a
La structure des tétras interdiatoniques vue,
avec tous ses développements.

Lien 2 b
La structure des tétras interdiatoniques,
et sa logique numérique.

Lien 2 a

Lien 2 b

Le tétracorde continue

Le nombre de fois, qu’il faut pour découvrir son infinie propriété...

SystemeT9.pdf SystemeT9a.pdf modmag