cabviva quoi

Depuis, que la terre est ronde.

La musique est née d’une union humaine avec les harmoniques sonores, celle-ci est évolutive. Elle suit le cours des marchands de culture, et les modes populaires. Il faut dire, que les harmoniques sonores sont à la hauteur de leurs succès. Puisqu’elles sont issues d’une culture musicale, pratique & théorique, d’une union harmonique avec les goûts et les couleurs des esprits...

Les ensembles vocaux et instrumentaux ...

Sont gérés par les harmoniques tempérées, cet accordage est issu de nombreux travaux de précision, auprès des convergences harmoniques dues à une interprétation orchestrale. Et, quand les gammes sont apparues, les qualités harmoniques sonores furent découvertes. Bien que les premiers accordages ne permettaient pas les renversements. Ainsi, tant que subsistaient des battements harmoniques gênants...

La portée supporte l’écriture de la musique !

Elle comporte des éléments de style, elle suit toutes les musiques du monde.

CHRONOLOGIE

* ? av JC Les débuts prometteurs de la musique

L’homme s’est inspiré de l’homme pour comprendre son univers. Les animaux émettent des sons, qui sont intéressants. Les tailleurs de pierres émettent aussi des sons, puis l’homme qui est mélomane sur les belles choses... D’un point de vue différent à celui du tailleur, le mélomane (pouvant être tailleur) entend bien se jouer d’une interprétation orchestrée de taille !!!

Rien n’empêche au mélomane de chanter au rythme des tailleurs de pierres. Et, le soir pour s’animer un peu, faire de la musique de taille dans la grotte. Et les voici écrivant l’histoire des chants ancestraux, ceux des ténèbres à nos jours, ceux qui suivent les harmoniques acquises.

* 4000 av Apparition des instruments de musique

Bien que la musique ait été mesurée depuis fort longtemps. L’apparition des instruments de musique firent de l’effet, parmi l’amusement des salles. Si la harpe est la fille de la lyre, le clavecin est la petite sœur de la harpe. Généralement, l’évolution de la lutherie ne cesse de concerter. Allant là où les musiques étaient demandées, toutes les occasions sont bonnes. De la messe au bal, elles nous dessinent de l’imagination audio.

* 500 av Pythagore découvre un code quantique

Enfin le début de l’histoire de la musicæ quantique, l’annonce d’un tempérament harmonique pur. D’une logique imparable, le théorème établit les notions de couplage dans la gamme. Une série tempérée de notes de musique, dans l’espace d’un(e) octave, en intervalles réguliers. Le code quantum étant révélé, et les données précieuses, pour mieux cerner l’univers élémentaire et fondamental des valeurs sonores répandues par toutes ces notes musicales.

quoi