Campusys

Normalement, ces trois clefs sont rassemblées sur onze lignes, soit deux portées de cinq lignes, plus une ligne intermédiaire. Cet ensemble représente la tessiture qui correspond à la hauteur tonale de tous les instruments, y compris les voix.

De manière à ce que chaque particularité tonale, trouve sa partition écrite sur les lignes d'une portée...

Les sources sonores sont de gravité variable, où l'affluent est du grave à l'aigu, et inscriptibles.

L'écriture musicale, parfois dépasse le champ de la portée, jusqu'à y rester. Alors, il y a clé, elle n'est pas vraiment figée sur une seule configuration des trois clefs. 

Ordinairement, la clé de Sol (       ) est positionnée sur la deuxième ligne de la portée.

La clé de Fa (       ), sur la quatrième ligne de la portée.

La clé de Ut (        ) à plusieurs définitions de tessiture sonore " 1, 2 , 3 , 4ème ligne...

Les deux lignes modales écrites, sont diatoniques du troisième degré.

La troisième modulation renforce la minoration du mode précédent, et crée une répétition répartie.

Les deux lignes modales écrites, sont diatoniques du deuxième degré.

La deuxième modulation diatonique est de tonalité mélodique sensible. Il a la particularité d'avoir les mêmes intervalles, en lecture ascendante et descendante.

Les deux lignes modales écrites, sont diatoniques du premier degré.

La première modulation de la gamme naturelle, est majeure. Elle est la référence fondamentale.