cabw cab2000

Le phénomène quantique es force logique.

Chaque chose évolue à son rythme, à l'image d'une reconnaissance à vue idéale.

On comprend l'évolution mesurée à partir d'une onde à la multitude des pas dans ce parcours, elle crée un ensemble quantifié. Cet élément d'analyse n'a pas la même forme harmonique, en terme de fondamentale gammale. Outre l'espace d'octave constant de 12 intervalles (½ ton), il y a la constante naturelle fondamentale de 7 notes (C D E F G A B).

La gamme naturelle a 7 modulations diatoniques ou modes, et ou (une fois) modegrés. Notre référence quantique est bien cet idéal tempérament majeur.

Imaginons, la multitude des corps vibrants nous entourant, ainsi que de leurs personnalités.

Aussi sur, que l'élément n'est pas isolé, ni simple. Le dessin géométrique à besoin de paramètres pour s'exprimer, afin de comprendre ces mécanismes harmoniques. Le son ne se voit pas ! Et, pour le transcrire le texte utile, exprime cette reconnaissance, et le dessin logique donne de l'imagination à ce dernier.

Il est facile de croire, que ce dernier texte utile explique tout !!! Non, quelques fois il ne fait que répéter ce qui est imaginé, donc vu. Tandis que l'expression harmonique est l'union de l'image* et du son, en croyant qu'elle* soit intelligente.

La situation quantique des organisations gammales est élémentaire, et variée.

Les harmonies complexes sont des corps logiques, créés ou existants, desquels se comprennent divers sujets.

Aussi, dans ce monde renommé, chaque individu appartient a la famille non exclusive des gammes.

Et, chaque exercice prend un sens personnel, en renouvelant les mots de son expression théorique.

Quand plusieurs éléments étrangers se rencontrent.

Les éléments sonores forment une masse auditive, relative au conditionnement logique des différents corps.

Si le corps sonore est puissant, il peut être actif sur la matière, d'où à manier faiblement avec précaution. Le principe des différentes formes fréquentielles, est de pouvoir s'introduire activement dans des perceptions spéciales de la matière. Qui est en toute définition : Très complexe.

Le son dépend de l'activité d'un corps, qui à tiers peut moduler son comportement, jusqu'à sa perte.

La sonorité intellectuelle, est celle qui vous dit des sublimes compréhensions, celle des sonorités naturelles.

cabw