cabw cabmod magfon6b maggam2a maggam2b maggam2c maggam2d maggam4a maggam4b maggam4c maggam4d

L’exploitation des couplages

Comment au travers les couples, on détermine une chronologie, riche en informations...

L’exploitation des couplages

Exposition des couplages, par le texte et par l’image...

La résultante des couplages

Juste pour savoir la quantité des gammes fondamentales, jusqu’alors découvertes...

La restante des couplages

Et enfin, les 19 couplages restants à découvrir, et les classes altératives...

Les couplages

Des mots qui manquaient, les 3 gammes à trouver...

La gamme est magique

Réexploitation du premier cycle des primitives, modes uniques et couplages...

La légende originale

1. C 1

11. D -36+

10. C +6

9. C +5

8. C +3

7. C +2

6. C -6

5. C -5

4. C -4

3. C -3

2. C -2

22. C ^2

21. C *6

20. C *5

18. C x4

17. C x3

19. C x5

16. F +45x

15. C °6

14. C °5

13. C °4

12. C °3

23. C ^3

24. C ^4

25.*G °45x

Si tout à débuté par le développement des modulations diatoniques, ainsi que sur ce site, dernièrement par la découverte des primitives altéractives. Rien ne laissait croire, que le développement était terminé. Présentement, nous avons à gauche 25 gammes fondatrices. Pour prétendre toutes les avoir, il en faudrait 41 de plus !

Mais, l’important est d’avoir suivi une logique appliquée sur le tempérament gammique. Puis, de noter qu’en ayant développé les primitives, nous avons obtenu parmi les gammes, des couplages. C’est une avancée pertinente, vers ce qui pourrait nous avancer à obtenir les 41 gammes manquantes...

Que seraient les sons sans la musique ?...

- Que serait la musique, sans les sons ?

- Que serait la théorie sans les sons ?

- Serait-elle, théoriquement exprimée ?

Tout comme l’eau qui coule en formant le torrent, les gammes fondamentales dessinent ce torrent où les gouttes de son eau seraient des notes de musique théorique.

Le flux gammique a le sens principal des tonalités diatoniques fondamentales majeures. Celles-ci orchestrent les divers courants liés aux modulations au sens diatonique. On aborde avec les renversements diatoniques, le domaine de la transposition. Où toutes les formes harmoniques possibles des modulations diatoniques, seraient en cascade à cause de leurs « chronologie originale ». Pour terminer ce cadre, je vous présente la légende de la gamme naturelle originale...

Aussi, forts d’avoir suivis les transpositions exclusives, de part la logique de leurs évolutions. Pour finir, par la découverte de la gamme fondamentale ultime. Celle, qui a partir d’un moment du développement, nous donne son entière constance. Notamment, celle qui a le plus grand intervalle heptatonique. Et, issue d’un chromatisme dodécatonique...

2

3

2

5

3

6

4

5

6

5

4

3

2

4

3

5

4

3

6

5

6

^

x

+

-

°

*

6

3

4

5

5

4

modmag